VI
Voyages Individuels menu
La Fugue
Voyages Accompagnés Voyages Individuels Voyages Sociétés Voyages sur-mesure Calendriers Communication Contact Mentions Légales
Tous nos voyages Fr Eng
VI
Retour au voyage précédent
Baden-Baden – Avril 2023
Du 1er au 4 avril 2023
Nombre limité de participants
Avec Kirill Petrenko
et
Daniel Harding
Bulletin d'inscription

Séjour de Pâques

Avec l'lOrchestre Philharmonique de Berlin

Venez profiter d’un séjour enchanteur. Baden Baden est l’une des cités les plus charmantes d’Allemagne. Apprécié du gotha mondial dès le dix-neuvième siècle, la ville de la Forêt Noire éblouit toujours par sa douceur de vivre, ses spas, son magnifique musée Frieder Burda ou encore son adorable vieille ville.

 

En période de Pâques, Baden Baden devient capitale de musique. Dans son superbe Festpsielhaus (l’une des plus belles salles d’Allemagne), l’Orchestre Philharmonique de Berlin y prend ses quartiers de printemps. Et c’est à ce titre que nous vous proposons une nouvelle production de La Femme sans ombre, sommet de la collaboration entre Richard Strauss et le poète Hugo von Hoffmanstahl, dans une mise en scène de Lydia Steier et sous la direction de Kirill Petrenko. Le directeur musical de la formation berlinoise présente également un formidable triptyque viennois, et « prête » son orchestre au chef britannique Daniel Harding pour une Symphonie n°5 d’anthologie.

Votre programme

SAMEDI 1ER AVRIL – BADEN-BADEN

 

À 18h, au Festspielhaus :

 

LA FEMME SANS OMBRE, de R. Strauss

 

Orchestre philharmonique de Berlin

Kirill Petrenko : Direction musicale

 

Clay Hilley : L’empereur
Elza van den Heever : L’impératrice
Michaela Schuster : La nourrice
Wolfgang Koch : Barak
Iréne Theorin : Le teinturier

 

Et si c’était le plus bel opéra de Richard Strauss ? Certes, La Femme sans ombre est moins connue que des ouvrages comme Salomé, Elektra ou Le Chevalier de la rose, mais il partage avec les trois chefs d’œuvres cités, un livret d’Hugo van Hoffmanstahl. Créé en 1919, après huit ans de gestation, La Femme sans ombre est sans doute le sommet de la collaboration entre le compositeur allemand et le poète autrichien. Deux couples, l’un mortel l’autre immortel, s’affronte à la question de la fécondité, avec une richesse qui n’a d’égale que la splendeur de la musique. À juste titre, les spécialistes ont comparé les coloris orchestraux de l’œuvre aux opulentes toiles de Gustav Klimt !
C’est un privilège que d’assister à une nouvelle production de La Femme sans ombre à Baden Baden. Le Festival de Pâques réunit en effet l’Orchestre Philharmonique de Berlin et Kirill Petrenko (qui a déjà porté l’œuvre au triomphe à Munich) avec une mise en scène de l’américaine Lydia Steier, responsable notamment d’une prodigieuse Flûte Enchantée au Festival de Salzbourg en 2018. Un quintette vocal de haut vol (Clay Hilley, Elza van den Heever, Michaela Schuster, Wolfgang Koch, Irene Theorin), complètent la richesse étourdissante de la soirée.

 

DIMANCHE 2 AVRIL – BADEN-BADEN

 

À 18h, au Festspielhaus :

 

CONCERT DANIEL HARDING

 

Orchestre philharmonique de Berlin
Daniel Harding : Direction musicale

– G. Mahler : Symphonie n° 5 en do dièse mineur
– A. Schoenberg : 5 pièces pour orchestre, op. 16

 

La Symphonie n° 5 de Mahler est l’histoire d’une renaissance. En septembre, le compositeur rencontre l’amour de sa vie : Alma Schindler, la fille d’un célèbre paysagiste viennois. Le mariage sera malheureux mais passionnel. Créée à Cologne en 1904, la Symphonie n° 5 est envisagée comme un cadeau d’amour à sa nouvelle femme. L’œuvre commence par une marche funèbre frénétique, l’une des musiques les plus sombres du compositeur autrichien, pour entamer un combat triomphant vers la lumière. Joyau dans le joyau, l’Adagietto est un moment d’amour suspendu, popularisé par le film Mort à Venise de Luchino Visconti.
Invité régulier du Philharmonique de Berlin, Daniel Harding est l’un des grands interprètes du répertoire romantique. Avec intelligence, le chef britannique mêle la symphonie mahlérienne avec les 5 pièces pour orchestre de Schönberg, véritable équivalent musical de la découverte de l’inconscient par Freud.

 

LUNDI 3 AVRIL – BADEN-BADEN

 

À 18h, au Festspielhaus :

 

CONCERT KIRILL PETRENKO

 

Orchestre philharmonique de Berlin
Kirill Petrenko : Direction musicale

– L. v. Beethoven : Symphonie n° 8 en fa majeur
– J. Brahms : Variations sur un thème de J. Haydn
– A. Schoenberg : Variations pour orchestre

 

Voici un programme magnifiquement construit ! Le chef Kirill Petrenko propose en effet un véritable panorama de la musique viennoise. Comme un siècle orchestral, le concert imagine la continuité entre Beethoven, Brahms et Schönberg. La Symphonie n° 8 du premier multiplie les surprises. C’est d’abord l’œuvre la plus courte (25 minutes) du cycle des neuf symphonies mais aussi celle qui a provoqué le plus de commentaires contrastés : certains n’y voient qu’une « petite » symphonie quand d’autres voient dans le finale de l’ouvrage la page la plus inspirée jamais écrite par son auteur ! Les Variations sur un thème de Haydn sont la première œuvre pour orchestre de Brahms mais également un magnifique hommage à la musique du dix-huitième siècle. Comme une évidence, les brillantes Variations pour orchestre de Schönberg couronnent un répertoire, ici interprété par ses meilleurs ambassadeurs.

Prix par personne

 

BELLE EPOQUE (****)
Cadre luxueux et hospitalité d’une superbe demeure du 19e siècle rénovée : l’hôtel Belle Époque vous séduira
par son authenticité et son calme. Le service et le confort sont irréprochables.

 

BRENNER’S PARK (*****)
Dans les contreforts de la Forêt-Noire, le Brenner’s Park-Hotel & Spa domine le magnifique parc de Lichtentaler Allee. Véritable havre de paix, cette institution de légende cultive depuis 135 ans l’art de vivre qui fait son renom.

 

Belle Époque :
Forfait en chambre double Deluxe : 1 680 €
Supplément chambre individuelle Superior : 252 €
Supplément chambre individuelle Deluxe : 540 €

 

Brenner’s Park :
Forfait en chambre double Deluxe vue parc : 2 680 €
Supplément Supérieure vue parc à usage individuel : 840 €
Supplément Deluxe vue parc à usage individuel : 1 275 €

 

Le prix de ce séjour comprend : l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 3 nuits • la taxe de séjour • les places de spectacle en première catégorie (3 avril) et deuxième catégorie (1er et 2 avril) • l’assistance rapatriement.

 

Le prix de ce voyage ne comprend pas : les extras • le transport • les transferts aéroport

 

Séjour individuel.
Transport et transferts aéroport sur demande.

 

Programme et prix communiqués sous réserves de modification de la part du Festspielhaus, ou par décision gouvernementale, en raison d’éventuelles contraintes sanitaires.

Et aussi...
Du 1er au 4 avril 2023
Chef de projet

Elisabeth Belloc

+33 (0)1 43 59 20 32

Contacter par courriel
Retrouvez tous les détails de ce voyage sur votre ordinateur
Chef de projet

Elisabeth Belloc

+33 (0)1 43 59 20 32

Contacter par courriel
Inscriptions

Ouvertes