VI
Voyages Individuels menu
La Fugue
Accueil Voyages Accompagnés Voyages Individuels Voyages Sociétés Calendriers Contact Mentions Légales
Fr Eng
VI
Retour au voyage précédent
Baden-Baden Pâques 2020
Baden-Baden, une étape enchanteresse
Du 4 au 7 avril 2020
Avec le mythique
Orchestre Philharmonique
de Berlin
Bulletin d'inscription

Baden-Baden, une étape enchanteresse

Avec le mythique
Orchestre Philharmonique
de Berlin

Riche d’une histoire exceptionnelle, Baden Baden est une étape enchanteresse. Les Romains lui donnent le nom d’Aquae en raison des sources thermales situées à l’emplacement de l’actuelle place du Marché (on peut aujourd’hui visiter les vestiges des premiers bains antiques). Depuis la fin du 18e siècle jusqu’au début du 20e, c’est l’âge d’or. Le splendide casino ouvre en 1838 et toute l’Europe y afflue en été, offrant à la ville allemande une vie incomparable. Napoléon III sera l’un de ses visiteurs les plus assidus, et des artistes comme Dostoievsky, Wagner, Brahms (qui y vécut entre 1865 et 1874 et dont la maison est aujourd’hui un musée) et plus récemment Boulez, confèrent un statut incontournable à la cité-joyau de la Forêt Noire.

 

De nos jours encore, Baden Baden possède une vie culturelle digne des plus grandes villes européennes. Son magnifique Festspielhaus est l’une des salles les plus prestigieuses du monde. Ce rayonnement et cet éclat ne sont jamais plus évidents que lors du Festival de Pâques, où le mythique Orchestre Philharmonique de Berlin prend ses quartiers depuis plusieurs années.
Nouveauté absolue de cette édition consacrée à Beethoven : le récent directeur musical, Kirill Petrenko, dirige pour la première fois un opéra avec son orchestre. Ce très attendu Fidelio sera mis en scène par Mateja Koležnik. Outre un programme dirigé par le formidable Tugan Sokhiev, les Berliner Philharmoniker présenteront une Symphonie n°6 de Mahler d’anthologie, conduite une nouvelle fois par le génial Kirill Petrenko, qui réveille les heures légendaires de Fürtwangler et Karajan.

Votre programme

SAMEDI 4 AVRIL – BADEN-BADEN

 

À 18h, au Festspielhaus :

 

FIDELIO, de L. Van Beethoven

Première

 

Berliner Philharmoniker

 

Kirill Petrenko : Direction musicale
Mateja Koležnik : Mise en scène

 

Marlis Petersen : Leonore
Hanna-Elisabeth : Müller Marzelline
Peter Rose : Rocco
Wolfgang Koch : Don Pizarro
Matthew Polenzani : Florestan
Tareq Nazmi : Don Fernando
Paul Dchweinester : Jaquino, le portier

 

L’opéra Fidelio de Beethoven donnera le coup d’envoi du Festival de Pâques avec les Berliner Philharmoniker et leur chef principal Kirill Petrenko. Les mélomanes connaissent désormais le chef d’origine russe, nommé en juin 2015 directeur musical du mythique orchestre berlinois. En poste depuis août 2019, Petrenko conduira à Baden-Baden son premier opéra avec ses musiciens. Une première d’autant plus attendue que le russe est un immense chef d’opéra, lui qui a propulsé l’Opéra de Munich qu’il dirigeait au firmament des maisons lyriques. Dans la mise en scène de Mateja Koležnik, Fidelio est un inoubliable hymne contre toutes les oppressions. Matthew Polenzani sera Florestan tandis que Marlis Petersen incarnera Léonore.

 

DIMANCHE 5 AVRIL – BADEN-BADEN

 

À 18h, au Festspielhaus :

 

TUGAN SOKHIEV

 

Berliner Philharmoniker

 

Tugan Sokhiev : Direction musicale
Christian Tetzlaff : Violon

 

– L. Van. Beethoven : « Coriolan » ouverture en do mineur, op. 62
– F.M. Bartholdy : concerto pour violon en mi mineur, op. 64
– M. Moussorgski : « Tableaux d’une exposition »

 

A la tête du Capitole de Toulouse depuis 2005, Tugan Sokhiev est l’un des chefs d’orchestre les plus populaires de notre époque. Invité à diriger Les Tableaux d’une exposition de Moussorgski (dans l’orchestration de Ravel), Sokhiev a tellement séduit les musiciens du Philharmonique de Berlin qu’ils l’ont réinvité à jouer au Festival de Pentecôte ! Outre le chef d’oeuvre de Moussorgski, le concert présente l’Ouverture de Coriolan de Beethoven et le splendide Concerto pour violon n°2 de Mendelssohn, dont les fééries bondissantes et les
emportements romantiques seront magnifiés par le grand violoniste allemand Christian Tetzlaff.

 

LUNDI 6 AVRIL – BADEN-BADEN

 

À 18h, au Festspielhaus :

 

PETRENKO – MAHLER

 

Berliner Philharmoniker

 

Kirill Petrenko : Direction musicale

 

– G. Mahler : Symphonie n°6 en la mineur

 

Quand la Sixième Symphonie de Mahler fut créée à Essen, en 1906, l’oeuvre frappa par sa noirceur et sa violence tragique. Un comble quand on sait que le compositeur autrichien vivait l’une des périodes les plus heureuses de sa vie familiale ! L’immense Finale, en particulier, impressionne par sa conduite inexorable et sa dimension obsessionnelle, qui culmine dans deux puissants coups de marteau assénés par un percussionniste. Pour son second concert au Festival de Pâques, Kirill Petrenko renoue avec la légende des grandes interprètes mahlériens à la tête du Philharmonique de Berlin. Immanquable !

Prix par personne

Belle Époque (****)
Forfait en chambre double Deluxe : 1 730 €
Supplément chambre individuelle Superior : 204 €
Supplément chambre individuelle Deluxe : 510 €

 

Brenner’s Park (*****)
Forfait en chambre double Superior vue parc : 2 510 €
Supplément chambre individuelle vue parc : 534 €
Supplément double Superior à usage individuel : 1 119 €
Forfait en chambre double Deluxe vue parc : 2 630 €

 

Le prix de ce voyage comprend : l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 3 nuits • la taxe de séjour • les places de spectacle en première catégorie • l’assistance rapatriement

Le prix de ce voyage ne comprend pas : les extras • le transport • les transferts aéroport

Séjour individuel.
Transport et transferts aéroport sur demande.

Et aussi...
Baden-Baden, une étape enchanteresse
Du 4 au 7 avril 2020
Responsable de ce voyage

Elisabeth Belloc

+33 1 43 59 20 32

Contacter par courriel
Retrouvez tous les détails de ce voyage sur votre ordinateur
Responsable de ce voyage

Elisabeth Belloc

+33 1 43 59 20 32

Contacter par courriel
Inscriptions

Ouvertes