VI
Voyages Individuels menu
La Fugue
Voyages Accompagnés Voyages Individuels Voyages Sociétés Calendriers Contact Mentions Légales
Fr Eng
VI
Retour au voyage précédent
Festival de Bayreuth 2020
Le retour du Ring
Du 8 au 14 août 2020
Nombre de places limité
Pèlerinage Wagnérien sur la colline sacrée
Bulletin d'inscription

Festival de Bayreuth - Edition 2020

Le retour du Ring

C’est le pèlerinage incontournable de tout wagnérien qu’il faut avoir vécu au moins une fois dans sa vie. L’atmosphère du Festival de Bayreuth est si unique qu’elle réunit une foule de passionnés. Pas étonnant qu’on appelle le théâtre du Festspielhaus, juché sur une butte, la « colline sacrée » !

 

Cette année, nous vous proposons, (événement suprême !) une nouvelle production du Ring complet emmenée par une équipe renouvelée, un Lohengrin dirigé par Christian Thielemann, un Tännhauser sublimé par la voix immense de Lise Davidsen, ou encore les fulgurants Maîtres Chanteurs de Nüremberg mis en scène par Barrie Kosky. Tous les plus grands chanteurs wagnériens (Stephen Gould, Andrea Schager, Klaus-Florian Vogt, Michael Volle…) sont bien sûr au rendez-vous de Bayreuth.

 

Un séjour sidérant, électrique, merveilleux.

 

En un mot : wagnérien !

Votre programme

Du 8 au 13 août : DER RING, de R. Wagner

Le Festival de Bayreuth continue de fasciner. Après les spectacles iconoclastes de Frank Castorf, voici l’heure de la jeunesse. Cette nouvelle intégrale du Ring sera mise en scène par l’Autrichien Valentin Schwarz, 30 ans, et sera dirigée par le chef finlandais Pietari Inkinen, 39 ans. Le premier, ancien assistant de Kirill Serebrennikov, s’est fait remarquer par de beaux spectacles à Vienne et le second est actuellement chef de la Radio Allemande de Sarrebrück & Kaiserlautern.

Quand on sait que le Festival de Bayreuth avait choisi Kirill Petrenko à la première du précédent cycle, on peut légitimement placer les espoirs les plus fous dans la direction de Inkinen !

 

Les interprètes de ce Ring 2020 sont bien sûr superlatifs : Lise Davidsen chantera le rôle de Sieglinde, Andreas Schager sera Siegfried, Klaus Florian Vogt Siegmund, Günther Groissböck Wotan et Christine Goerke offrira sa première Brünnhilde à Bayreuth. Un Ring comme un rêve éveillé, avec des musiciens d’exception.

 

Le samedi 8 août

À 18h, au Festspielhaus :

 

L’OR DU RHIN, de R. Wagner

Orchestre et Chœur du Festival de Bayreuth

Pietari Inkinen : Direction musicale

Valentin Schwarz : Mise en scène

 

Günther Groissböck : Wotan

Raimund Nolte : Donner

Magnus Vigilus : Froh

Stefan Vinke : Loge

 

Le dimanche 9 août

À 16h, au Festspielhaus :

 

LA WALKYRIE, de R. Wagner

Orchestre et Chœur du Festival de Bayreuth

Pietari Inkinen : Direction musicale

Valentin Schwarz : Mise en scène

 

Klaus Florian Vogt : Siegmund

Georg Zeppenfeld : Hunding

Günther Groissböck : Wotan

Lise Davidsen : Sieglinde

 

Le Mercredi 12 août

À 16h, au Festspielhaus :

 

SIEGFRIED, de R. Wagner

Orchestre et Chœur du Festival de Bayreuth

Pietari Inkinen : Direction musicale

Valentin Schwarz : Mise en scène

 

Andreas Schager : Siegfried

Arnold Bezuyen : Mime

Günther Groissböck : Der Wanderer

John Lundgren : Alberich

 

Le jeudi 13 août

À 16h, au Festspielhaus :

 

LE CRÉPUSCULE DES DIEUX

Orchestre et Chœur du Festival de Bayreuth

Pietari Inkinen : Direction musicale

Valentin Schwarz : Mise en scène

 

Stephen Gould : Siegfried

Tomasz Konieczny : Gunther

John Lundgren : Alberich

Christine Goerke : Brünnhilde

 

VOS OPTIONS

Lundi 10 août – Bayreuth

Spectacle optionnel :

À 16h, au Festspielhaus :

 

LOHENGRIN, de R. Wagner

Orchestre et Chœur du Festival de Bayreuth

Christian Thielemann : Direction musicale

Yuval Sharon : Mise en scène

 

Georg Zeppenfeld : Heinrich der Vogler

Andreas Schager : Lohengrin                           

Camilla Nylund : Elsa von Brabant

Tomasz Konieczny : Friedrich von Telramund

Dans la mise en scène de Yuval Sharon, Lohengrin n’est pas un demi-dieu mais un homme au comportement parfois violent. Le pays médiéval est plongé dans le bleu, sans lumière ni électricité. Soudain surgit Lohengrin, un éclair jupitérien à la main pour sauver l’héritière du trône, Elsa. Injustement boudé lors de sa première, ce Lohengrin obtient chaque année un succès de plus en plus manifeste, signe d’une richesse de conception et de réflexion qui font les meilleures productions du Festival de Bayreuth. Dans la fosse, l’événement provient de la direction de l’immense chef Christian Thielemann, dont les phrasés et l’énergie porte l’Orchestre du Festival de Bayreuth aux sommets

Mardi 11 août – Bayreuth

Spectacle optionnel :

À 16h, au Festspielhaus :

 

LES MAÎTRES CHANTEURS DE NUREMBERG, de R. Wagner

Orchestre et Chœur du Festival de Bayreuth

Philippe Jordan : Direction musicale

Barrie Kosky : Mise en scène

 

Michael Volle : Hans Sachs, Schuster

G. Zeppenfeld : Veit Pogner, Goldschmied

T. Akzeybeck : Kunz Vogelgesang, Kürschner

A. Kolarczyk : Konrad Nachtigal, Spengler

 

C’est l’un des spectacles vedettes de l’histoire récente de Bayreuth. La mise en scène de Barrie Kosky, nouvel astre de la planète lyrique, entrelace trois époques et superpose les niveaux d’interprétation. L’intelligence de son dispositif est redoutable : certes, nous sommes bien au 16e siècle, mais les personnages sont puisés dans la vie même de Wagner.

Le compositeur devient Sachs, et Cosima s’incarne en Eva. Tout commence à la Villa Wahnfried, où Wagner règne en tyran. Des visiteurs passent comme Pogner grimé en Franz Liszt ou Beckmesser/Hermann Levi traité en souffre-douleur. La réflexion est menée jusqu’à son terme puisque le troisième acte se déroule dans la salle du Procès de Nuremberg…

Grâce à une direction d’acteurs millimétrée, les interprètes brillent avec une formidable acuité. Michael Volle est un Sachs à nul autre pareil et Camilla Nylund une Eva à l’impressionnante puissance dramatique. Parmi les autres chanteurs, il faut citer Klaus-Florian Vogt et Daniel Behle , le tout amoureusement serti par la direction élégante de Philippe Jordan.

Prix par personne

GOLDENER ANKER (****)

Forfait en chambre double : 8 120 €

Supplément chambre individuelle : 1 170 €

 

Forfait en chambre double : 8 195 €

 

HOTEL RHEINGOLD

Forfait en chambre double : 6 940 €

Supplément chambre individuelle : 568 €

 

Le prix de ce voyage comprend : l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 6 nuits • la taxe de séjour • les places de spectacle en première catégorie • une participation au mécénat au profit du Festival de Bayreuth contribuant d’une façon très significative à la préservation de la Maison du Festival • l’assistance rapatriement.

 

Le prix de ce voyage ne comprend pas : les options • les extras • le transport • les transferts aéroport.

 

Les spectacles optionnels :

 

Le 10 août 2020 : Lohengrin : 969 € par personne

Le 11 août 2020 : Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg : 394 € par personne

 

Séjour individuel.

Transport et transferts aéroport sur demande.

Et aussi...
Le retour du Ring
Du 8 au 14 août 2020
Responsable de ce voyage

Aliénor Elbaz du Peloux

+33 1 43 59 20 37

Contacter par courriel
Retrouvez tous les détails de ce voyage sur votre ordinateur
Responsable de ce voyage

Aliénor Elbaz du Peloux

+33 1 43 59 20 37

Contacter par courriel
Inscriptions

Ouvertes