VI
Voyages Individuels menu
La Fugue
Voyages Accompagnés Voyages Individuels Voyages Sociétés Calendriers Contact Mentions Légales
Fr Eng
VI
Retour au voyage précédent
Vérone Juillet 2020
Festival des arènes de Vérone
Du 15 au 18 juillet 2020
Nombre limité de participants
Vérone : La beauté totale
Bulletin d'inscription

Festival des arènes de Vérone

Vérone : La beauté totale

La somptueuse Vérone n’a cessé d’être une passeuse d’histoire(s). La ville affiche fièrement ses siècles d’architecture depuis l’antiquité. Au Castelvecchio, les fortifications médiévales rejoignent une façade néoclassique, face au noble Ponte Scaligero. L’importante école de peinture qui s’y est étoffée est allée de pair avec les constructions Renaissance qui la parsèment désormais. Cette ville de superlatifs du passé ne doit pas faire oublier les personnages éternels qui y ont élu domicile et continuent de faire rêver des milliers de visiteurs chaque année, des amants Roméo et Juliette aux rôles d’opéra mis à l’honneur par le Festival des Arènes depuis plus d’un siècle.

 

Votre programme

 

MARDI 14 JUILLET – VÉRONE – spectacle optionnel

 

À 21h, aux Arènes de Vérone :

 

 

AIDA, de G. Verdi

 

Orchestre et Chœur des Arènes de Vérone

Non communiquée : Direction musicale

Franco Zeffirelli : Mise en scène

 

Distribution non communiquée.

 

L’histoire du plus ancien festival du monde a commencé à s’écrire avec Aïda, en 1913.  Aujourd’hui, le spectacle imaginé par Franco Zeffirelli sublime le destin de l’esclave éthiopienne Aïda à travers une scénographie intégrant minutieusement les gradins des Arènes antiques au paysage d’une pyramide égyptienne grandeur nature.

 

 

MERCREDI 15 JUILLET – VÉRONE

 

À 21h, aux Arènes de Vérone :

 

 

NABUCCO, de G. Verdi

 

Orchestre et Chœur des Arènes de Vérone

Non communiquée : Direction musicale

Arnaud Bernard : Mise en scène

 

Distribution non communiquée.

 

Opéra grandiose aux accents patriotiques du jeune Verdi. S’associant au peuple hébreu errant dans cette Babylone du 6e siècle avant J-C., les Milanais de 1842 qui assistent à la création du spectacle y voient un écho avec l’occupation autrichienne qu’ils subissent. De nos jours, c’est au metteur en scène que revient la charge de créer une aussi forte empathie chez le spectateur actuel…

 

JEUDI 16 JUILLET – VÉRONE

 

À 21h, aux Arènes de Vérone :

 

 

TURANDOT, de G. Puccini

 

Orchestre et Chœur des Arènes de Vérone

Non communiquée : Direction musicale

Franco Zeffirelli : Mise en scène

 

Distribution non communiquée.

 

 

Puccini scelle le destin des âmes, et sa Turandot véronaise le confirme encore une fois dans un spectaculaire déluge d’exotisme réglé jusque dans le moindre détail par Franco Zeffirelli. L’ouverture du palais de la princesse, à l’acte II, reste un souvenir émerveillé de l’histoire contemporaine du Festival.

 

 

VENDREDI 17 JUILLET – VÉRONE

 

À 21h, aux Arènes de Vérone :

 

 

CAVALLERIA RUSTICANA – PAGLIACCI, de P. Mascagni – R. Leoncavallo

 

Orchestre et Chœur des Arènes de Vérone

Non communiquée : Direction musicale

Non communiquée : Mise en scène

 

Distribution non communiquée.

 

Si les deux opéras ont posé les bases du vérisme musical dans les années 1890, la mise en scène de leur tandem dans les proportions impressionnantes du Festival est à même de transcender leur portée. Nul doute que cette nouvelle production récompense fabuleusement l’attente impatiente des lyricophiles.

 

 

 

SAMEDI 18 JUILLET – VÉRONE – spectacle optionnel

 

À 21h, aux Arènes de Vérone :

 

 

AIDA, de G. Verdi

 

Orchestre et Chœur des Arènes de Vérone

Non communiquée : Direction musicale

Franco Zeffirelli : Mise en scène

 

Distribution non communiquée.

 

 

L’histoire du plus ancien festival du monde a commencé à s’écrire avec Aïda, en 1913. Aujourd’hui, le spectacle imaginé par Franco Zeffirelli sublime le destin de l’esclave éthiopienne Aïda à travers une scénographie intégrant minutieusement les gradins des Arènes antiques au paysage d’une pyramide égyptienne grandeur nature.

 

Prix par personne

 

Hotel Verona

Forfait en chambre double : 1 600 €

Supplément chambre individuelle : 275 €

 

 

Grand Hotel des Arts 

Forfait en chambre double : 1 915 €

Supplément chambre individuelle : 478 €

 

 

Hotel Due Torri

Forfait en chambre double : 2 150 €

Supplément chambre individuelle : 642 €

 

Le prix de ce voyage comprend : l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 3 nuits • la taxe de séjour • les places de spectacle en première catégorie • l’assistance rapatriement.

 

Le prix de ce voyage ne comprend pas : les extras • le transport • les transferts aéroport.

 

 

Journée optionnelle du mardi 14 juillet 2020 avec Aida :

 

Hôtel Verona

Prix par personne en chambre double : 440 €

Supp. Chambre individuelle : 92 €

 

Grand Hôtel des Arts 

Prix par personne en chambre double : 534 €

Supp. Chambre individuelle : 159 €

 

 

Hôtel Due Torri

Prix par personne en chambre double : 560 €

Supp. Chambre individuelle : 208 €

 

 

 

Journée optionnelle du samedi 18 juillet 2020 avec Aida :

 

Hôtel Verona

Prix par personne en chambre double : 464 €

Supp. Chambre individuelle : 92 €

 

Grand Hôtel des Arts 

Prix par personne en chambre double : 577 €

Supp. Chambre individuelle : 159 €

 

 

Hôtel Due Torri

Prix par personne en chambre double : 602 €

Supp. Chambre individuelle : 226 €

 

Séjour individuel.

Transport et transferts aéroport sur demande

Et aussi...
Festival des arènes de Vérone
Du 15 au 18 juillet 2020

Carolina Calamai

+ 33 1 43 59 79 84

Contacter par courriel
Retrouvez tous les détails de ce voyage sur votre ordinateur

Carolina Calamai

+ 33 1 43 59 79 84

Contacter par courriel
Inscriptions

Ouvertes