VI
Voyages Individuels menu
La Fugue
Voyages Accompagnés Voyages Individuels Voyages Sociétés Calendriers Contact Mentions Légales
Fr Eng
VI
Retour au voyage précédent
Lucerne août 2020
Luxe, calme et volupté
à Lucerne
Du 21 au 24 août 2020
Nombre limité de participants
Festival d'été
Bulletin d'inscription

Luxe, calme et volupté
à Lucerne

Festival d'été

Qu’est-ce qui rend le Festival de Lucerne si unique ? Un décor enchanteur (un lac paradisiaque surmonté d’adorables montagnes), un patrimoine historique exceptionnel (la vieille ville regorge de trésors) mais surtout une vie culturelle trépidante qui culmine chaque été en période de Festival, l’un des plus prestigieux du monde.

 

Construit en 1998 par Jean Nouvel, le Palais de la Culture et des Congrès de Lucerne est une incomparable salle moderne. Idéalement situé près du lac, le KKL (la contraction du nom en allemand) est l’épicentre des festivités estivales. Quel bonheur que d’écouter la Symphonie Pastorale de Beethoven ou La Mer de Debussy dans un environnement aussi préservé ! Notre séjour fera ainsi entendre dans des conditions optimales (car l’acoustique de la salle est considérée comme l’une des toutes meilleures par les spécialistes) des artistes aussi exceptionnels que Cecilia Bartoli, Yannick Nézet-Séguin et la nouvelle sensation de la direction d’orchestre, Mirga Gražinytė-Tyla. Luxe, calme et volupté à Lucerne….

Votre programme

Vendredi 21 août – Lucerne

 

À 19h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

 

RéCITAL CECILIA BARTOLI

 

Les Musiciens du Prince-Monaco

 

Gianluca Capuano : Direction musicale

Cecilia Bartoli : Mezzo-Soprano

 

Programme non encore connu

 

Impossible de résister à Cecilia Bartoli. La diva romaine est non seulement une prodigieuse chanteuse mais également une merveilleuse comédienne et une musicologue hors-pair. Chacun de ses récitals est tout à la fois une leçon de chant, un spectacle à part entière (elle aime réfléchir ses récitals comme un tout organique) et une manne de découvertes lyriques. Dans la foulée de son disque, la mezzo-soprano fera revivre en compagnie de son ensemble Les Musiciens du Prince-Monaco la figure du mythique castrat Farinelli, mais avec La Bartoli, toutes les surprises sont bien sûr possibles.

 

Samedi 22 août – Lucerne

 

À 18h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

 

ORCHESTRE DU FESTIVAL DE LUCERNE / YANNICK NéZET SEGUIN

 

Orchestre du Festival de Lucerne

 

Yannick Nézet-Séguin : Direction musicale

 

– L. v. Beethoven : Symphonie n° 6 en fa majeur op. 68 – Sinfonia pastorale

– D. Chostakovitch : Symphonie n° 5 en ré mineur op. 47

 

 

Si on osait la comparaison, on pourrait dure que Yannick Nézet-Séguin est le Leonard Bernstein de notre époque. Vedette stratosphérique de la planète musicale, le chef québécois partage, avec son homologue américain, un charisme et un amour des grandes symphonies du répertoire absolument contagieux. A l’instar de Bernstein encore, il a fait de New York (avec Montréal, sa ville natale où en dépit de sa célébrité, il poursuit le travail effectué avec l’Orchestre Métropolitain qu’il a fondé) son port d’attache, non pas au New York Philharmonic mais au Metropolitan Opera qu’il porte vers de nouveaux sommets. Ses concerts au Lucerne Festival l’an passé avaient époustouflé public et critiques. Il se murmure que les musiciens de l’orchestre du festival l’adorent et rêvent d’un avenir commun. Leur collaboration exceptionnelle se poursuit ce soir avec deux chefs-d’œuvre symphoniques, la Pastorale de Beethoven et l’admirable Cinquième de Chostakovitch.

 

 

Dimanche 23 août – Lucerne

 

À 18h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

 

MIRGA Gražinytė-Tyla / Gautier Capuçon

 

Orchestre Symphonique de la ville de Birmingham

 

Mirga Gražinytė-Tyla : Direction musicale

Gautier Capuçon : Violoncelle

 

– J. Sibelius : Lemminkäinen -Suite op. 22

– C. Saint-Saëns : Concerto pour violoncelle et orchestre n° 1 en la mineur op. 33

 

 

Mirga Gražinytė-Tyla ne fait rien comme tout le monde. A l’heure des chefs « jet-lag », la cheffe lituanienne a préféré s’implanter dans un fief quasi unique, l’Orchestre Symphonique de la Ville de Birmingham, refusant maintes invitations de prestigieux orchestres internationaux. C’est peut-être pour cela qu’on la connaît relativement peu en France, alors qu’elle est une star absolue dans le monde anglo-saxon. Le concert qu’elle donne à Lucerne permettra d’apprécier l’ampleur et la richesse de sa baguette, d’autant qu’elle se révèle une interprète exceptionnelle de la musique française. Après un concerto de Saint-Saëns, avec l’ambassadeur du violoncelle hexagonal, Gautier Capuçon, « Mirga » promet une Mer de Debussy torrentielle, lumineuse et luxuriante.

Prix par personne

 

Hôtel Schweizerhof (*****)

 

Forfait en chambre double Deluxe : 2 350 €

Supplément chambre individuelle Style : 540 €

Supplément chambre individuelle Deluxe : 1 050 €

 

 

Le prix de ce voyage comprend : l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 3 nuits • la taxe de séjour • les places de spectacle en première catégorie • l’assistance rapatriement.

 

 

Le prix de ce voyage ne comprend pas : les extras • le transport • les transferts aéroport.

 

Séjour individuel.

 

Transport et transferts aéroport sur demande.

Et aussi...
Luxe, calme et volupté
à Lucerne
Du 21 au 24 août 2020
Chargée de ce voyage

Elisabeth Belloc

+33 1 43 59 20 32

Contacter par courriel
Retrouvez tous les détails de ce voyage sur votre ordinateur
Chargée de ce voyage

Elisabeth Belloc

+33 1 43 59 20 32

Contacter par courriel
Inscriptions

Ouvertes