VI
Voyages Individuels menu
La Fugue
Voyages Accompagnés Voyages Individuels Voyages Sociétés Voyages sur-mesure Calendriers Communication Contact Mentions Légales
Tous nos voyages Fr Eng
VI
Retour au voyage précédent
Lucerne – Août 2022
Festival d'été
Du 22 au 26 août 2022
Nombre limité de participants
Avec les plus grands musiciens actuels
Bulletin d'inscription

Festival d'été

Avec les plus grands musiciens actuels

Il règne une douceur de vie unique à Lucerne. Les ruelles du centre médiéval constituent une merveilleuse flânerie. Situé sur les Lac des Quatre Cantons, le Pont Couvert est l’emblème de la ville. Impossible de résister au plaisir d’une balade en bateau, qu’on pourra combiner avec une excursion en train à crémaillère au Mont Rigi.

 

 

Au plus beau du mois d’août, Lucerne prend des airs de paradis estival. Situé près du lac, le magnifique Palais de la Culture et des Congrès (dessiné par Jean Nouvel) accueille le prestigieux Festival de Lucerne. Durant plusieurs jours, nous vous invitons à vivre des concerts en compagnie des plus grands musiciens actuels. Dans un environnement d’exception, vous pourrez profiter du récitals de la talentueuse violoncelliste Sol Gabetta. Deux grandes et belles soirées vous attendent également avec La Walkyrie de Wagner par le remarquable Orchestre du Festival de Budapest et un Porgy and Bess de Gershwin, venu de Hambourg.

 

 

Des récitals en option de la légendaire Cecilia Bartoli, la création de Thomas Adès par Anne-Sophie Mutter et des sublimes Quatre derniers chants de Strauss par la soprano libanaise Joyce El-Khoury prolongeront l’enchantement.

Votre programme

Lundi 22 août – Lucerne

 

À 19h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

 

BUDAPEST FESTIVAL ORCHESTRA / FISCHER / TRIFONOV / BEETHOVEN

 

Orchestre du Festival de Budapest

 

Iván Fischer : Direction musicale

Daniil Trifonov : Piano

 

– L. van Beethoven : Corolian Ouverture, op. 62 ;

Concerto pour piano n° 4 en sol majeur, op. 58 ;

Symphonie n° 3 en mi bémol majeur, op. 55 Symphonie héroïque

 

 

Mardi 23 août – Lucerne

 

À 19h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

 

BUDAPEST FESTIVAL ORCHESTRA / FISCHER / WAGNER

 

Orchestre du Festival de Budapest

 

Iván Fischer : Direction musicale

 

Camilla Nylund : Sieglinde

Klaus Florian Vogt : Siegmund

Günther Groissböck : Hunding

 

– R. Wagner : Siegfried-Idyll ; Premier acte de La Walkyrie

 

C’était l’un des secrets musicaux les mieux gardés de la planète. Le monde s’est aujourd’hui emparé de l’Orchestre du Festival de Budapest, l’invitant à se produire dans les plus belles salles internationales. Régulièrement salué comme l’une des dix meilleures formations actuelles, l’orchestre magyar est dirigé depuis sa fondation par le chef Ivan Fischer (lui-aussi sous-estimé avant d’être considéré de nos jours comme l’une des plus grandes baguettes de notre époque). Au programme de ce concert exceptionnel, la musique de Wagner et notamment le torrentiel troisième acte de La Walkyrie.

 

 

Mercredi 24 août – Lucerne

 

À 19h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

 

DUO GABETTA & BEZUIDENHOUT

 

Sol Gabetta : Violoncelle

Kristian Bezuidenhout : Piano

 

– J. Brahms : Sonate pour violoncelle n° 1 en sol majeur op. 78

– F. Schubert : Allegretto quasi andantino de la sonate pour piano en la mineur D537 : Mélodie hongroise D817 ; Andante de la sonate pour piano en la mineur D664

– L. v. Beethoven : Sonate pour violoncelle n° 3 en la majeur op. 69

– F. Mendelssohn : Variations concertantes op. 17

– J. Brahms : Sonate pour violoncelle n° 1 en mi mineur op. 38

 

Sol est un prénom qui va si bien à Sol Gabetta ! Solaire, chaleureuse, optimiste, la violoncelliste argentino-suisse éblouit le public par sa joie de vivre communicative et
sa recherche éperdue de lumière musicale. Pleinement investie dans son art, elle est une artiste à l’exigence réjouissante, multipliant les rencontres avec des musiciens d’exception. Ainsi du chef baroque Giovanni Antonini, Bertrand Chamayou (avec qui elle forme un célèbre duo de musique de chambre) ou de Cecilia Bartoli, Sol Gabetta traque la vérité des partitions avec justesse et énergie. En récital à Lucerne, son lumineux violoncelle fera équipe avec le remarquable pianiste Kristian Bezuidenhout, dans un somptueux programme germanique, allant de Brahms, Schubert, Mendelssohn à Beethoven.

 

 

Jeudi 25 août – Lucerne

 

À 19h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

 

PORGY AND BESS, de G. Gershwin

 

Représentation semi-scénique

Orchestre de l’Elbphilharmonie

 

Alan Gilbert : Direction musicale

 

Morris Robinson : Porgy

Elizabeth Llewellyn : Bess

Chauncey Packer : Sportin’Life

Lester Lynch : Crown

Norman Garrett : Jake, Frazier

Golda Schultz : Clara

Latonia Moore : Serena

 

Porgy and Bess est un opéra à nul autre pareil. Créé en 1935, l’ouvrage de George Gershwin multiplie les morceaux de bravoure. L’air “Summertime” aurait suffi à lui seul à la célébrité universelle de l’opéra, mais c’est sans compter d’autres bijoux tels que « I got plenty o’ nuttin”, “Bess you is my woman now” ou encore “It ain’t necessarily so”… Sublime alliage d’opéra vériste et de rythmes jazz, Porgy and Bess constitue un fleuron absolu du répertoire américain, donné ici par une troupe de chanteurs noirs-américains (tel que le souhaitait Gershwin) dans une mise en scène de Louisa Muller. À la tête de l’Orchestre de la NDR de Hambourg, le chef Alan Gilbert réalise un formidable travail avec sa formation en résidence dans la salle de l’Elbphilharmonie.

 

 

 

Pré-arrivée optionnelle, du 20 au 22 août – Lucerne

 

Samedi 20 août, à 18h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

 

RECITAL CECILIA BARTOLI

 

Les Musiciens du Prince-Monaco

 

Gianluca Capuano : Direction musicale

Cecilia Bartoli : Mezzo-soprano

 

« Viva Mozart ! » – Airs, scènes et mouvements instrumentaux de W. A. Mozart

 

Quelle surprise va encore nous réserver Cecilia Bartoli ? Difficile de mesurer tout à fait l’ampleur de l’apport de la mezzo romaine à la musique, ni la place que lui réservera l’histoire au panthéon des interprètes. Toujours est-il qu’en quarante ans de carrière, la chanteuse est entrée dans la légende. Avec brio, La Bartoli a toujours su se renouveler, offrant récitals d’exception, programmes originaux et grandes soirées lyriques. Au Festival de Lucerne, heureux spectateurs, la géniale chanteuse italienne nous propose avec ses fidèles partenaires des Musiciens du Prince-Monaco dirigés par Gianluca Capuano, un merveilleux programme consacré aux airs d’opéras et mouvements de Wolfgang Amadeus Mozart.

 

 

Dimanche 21 août, à 19h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

 

LUCERNE FESTIVAL ORCHESTRA / CHRIST / AVITAL

 

Orchestre symphonique de Lucerne

 

Raphael Christ : Violon & Direction musicale

Avi Avital : Mandoline

 

– L. van Beethoven : Ouverture du ballet Les Créatures de Prométhée, op. 43

– A. Vivaldi : Concerto pour mandoline et cordes en do majeur, RV 425

– B. Bartók : Danses folkloriques roumaines, sz 68, arrangé pour mandoline et orchestre par Avi Avital

– L. van Beethoven : Symphonie n° 4 en si bémol majeur, op. 43

 

 

Prolongation optionnelle, du 26 au 29 août – Lucerne

 

Vendredi 26 août, à 19h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

 

LUCERNE SYMPHONY ORCHESTRA / sanderling / el-khoury

 

Orchestre symphonique de Lucerne

 

Michael Sanderling : Direction musicale

Joyce El-Koury : Soprano

 

– L. Boulanger : D’un matin de printemps

– R. Strauss : Quatre derniers Lieders

– P. I. Tchaïkovski : Symphonie n° 6 en si mineur, op. 74 Pathétique

 

Peu d’œuvres bouleversent aussi profondément que la Symphonie n°6 dite « Pathétique » de Tchaïkovski. Saisissante confession d’un homme désespéré, la pièce culmine dans l’inoubliable Adagio placé en ultime position, annonçant les grandes symphonies de Mahler. Écrit quelques mois avant la disparition prématurée de Lili Boulanger, D’un matin de printemps est une éblouissante démonstration de lumière et de vitalité. Couronnant le programme, les magnifiques Quatre derniers Lieders de Strauss trouvent dans la soprano libanaise Joyce El-Khoury et l’Orchestre de Lucerne dirigé par Michael Sanderling des interprètes inspirés.

 

 

Samedi 27 août, à 19h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

 

LUCERNE FESTIVAL ACADEMY / MUTTER

 

Orchestre contemporain du Festival de Lucerne

 

Thomas Adès : Direction musicale

Anne-Sophie Mutter : Violon

 

– P. Nørgård : Jeux de rêve pour orchestre de chambre

– W. Lutoslawski : Symphonie n° 3

– I. Stravinksy : Agon, ballet pour 12 danseurs

– T. Adès : Nouvelle œuvre pour violon et orchestre (« Roche commissions » première mondiale)

 

Quel programme ! Relativement peu connu en France, Dream Play de Per Nørgård est l’un des chefs d’œuvre de la musique scandinave. Composée en 1983 pour Solti, la Symphonie n° 3 de Lutoslawski se conclut sur une extraor-dinaire envolée de lumière. Outre le rare ballet d’Agon de Stravinsky, l’événement de la soirée résidera néanmoins dans la nouvelle œuvre pour violon et orchestre composée par Thomas Adès (compositeur britannique célébré pour ses opéras The Tempest ou L’Ange exterminateur) pour l’immense violoniste Anne Sophie Mutter.

 

 

Dimanche 28 août, à 18h30, au KKL Luzern, Concert Hall :

 

ORCHESTRA DI SANTA CECILIA / PAPPANO / Garanča

 

Orchestre de l’Académie de Sainte-Cécile

 

Sir Antonio Pappano : Direction musicale

Elīna Garanča : Mezzo-soprano

 

– G. Rossini : Ouverture de L’Italienne à Alger

– M. Ravel : Shéhérazade

– N. Rimski-Korsakov : Shéhérazade, op. 35

 

L’Orchestre de l’Académie de Sainte-Cécile de Rome offre un programme sur mesure. Et puis, un concert qui commence par la délicieuse ouverture de L’Italienne à Alger ne peut mieux débuter ! Beauté des couleurs instrumentales et précision des rythmes caractériseront la Shéhérazade de Rimski-Korsakov sous la direction de Sir Antonio Pappano, mais tous les mélomanes n’auront d’yeux que pour le velours capiteux de la voix d’Elīna Garanča, irrésistible mezzo qui trouve dans la Shéhérazade de Ravel un véhicule idéal pour magnifier sa sensualité et son ambre vocales.

Prix par personne

 

 

VOTRE HÔTEL AU CHOIX

 

 

THE HOTEL – AUTOGRAPH COLLECTION (****)

 

Le boutique-hôtel de luxe The Hotel a été conçu par le célèbre architecte Jean Nouvel. Cet établissement résolument contemporain, inspiré du cinéma, est idéalement situé au cœur de Lucerne. Simplicité, souci du design et lignes pures en font un must de sérénité et d’élégance.

 

 

SCHWEIZERHOF (*****)

 

Le Schweizerhof est un hôtel de luxe idéalement situé face au lac, à deux pas de la vieille ville et à quelques minutes à pied de la Konzertsaal. Les chambres que nous avons sélectionnées donnent sur le Lac des Quatre-Cantons.

 

 

Séjour principal, du 22 au 26 août 2022 – 4 nuits

 

 

The Hotel :

Forfait en chambre double Corner Junior Suite : 2 170 €

Suppl. chambre individuelle Deluxe Studio : 600 €

Suppl. chambre individuelle Corner Junior Suite : 740 €

 

 

Forfait en chambre double Garden Park Loft Suite : 2 290 €

 

 

 

Schweizerhof :

Forfait en chambre double Deluxe vue lac : 2 790 €

Suppl. chambre individuelle Style vue lac : 744 €

Suppl. chambre individuelle Deluxe vue lac : 1 120 €

 

 

Le prix du séjour principal comprend : l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 4 nuits • la taxe de séjour • les places de spectacle de catégorie I pour 4 représentations • l’assistance rapatriement.

 

 

 

Pré-arrivée du 20 au 22 août 2022 – 2 nuits

 

 

 

The Hotel :

Forfait en chambre double Corner Junior Suite : 1 130 €

Suppl. chambre individuelle Deluxe Studio : 300 €

Suppl. chambre individuelle Corner Junior Suite : 370 €

 

 

Forfait en chambre double Garden Park Loft Suite : 1 190 €

 

 

 

Schweizerhof :

Forfait en chambre double Deluxe vue lac : 1 420 €

Suppl. chambre individuelle Style vue lac : 372 €

Suppl. chambre individuelle Deluxe vue lac : 560 €

 

 

Le prix de la pré-arrivée comprend : l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 2 nuits • la taxe de séjour • les places de spectacle de catégorie I pour 2 représentations • l’assistance rapatriement.

 

 

 

Prolongation du 26 au 29 août 2022 – 3 nuits

 

 

 

The Hotel :

Forfait en chambre double Corner Junior Suite : 1 235 €

Suppl. chambre individuelle Deluxe Studio : 450 €

Suppl. chambre individuelle Corner Junior Suite : 555 €

 

 

Forfait en chambre double Garden Park Loft Suite : 1 325 €

 

 

 

Schweizerhof :

Forfait en chambre double Deluxe vue lac : sur demande

Suppl. chambre individuelle Style vue lac : sur demande

Suppl. chambre individuelle Deluxe vue lac : sur demande

 

 

 

Le prix de la prolongation comprend : l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 3 nuits• la taxe de séjour • les places de spectacle de catégorie I pour 3 représentations • l’assistance rapatriement.

 

 

Le prix de ce voyage ne comprend pas : les extras • le transport • les transferts aéroport.

 

 

 

Séjour individuel. Transport et transferts aéroport sur demande.

 

 

 

Programme et prix communiqués sous réserves de modification de la part du festival ou par décision gouvernementale, en raison d’éventuelles contraintes sanitaires.

Et aussi...
Festival d'été
Du 22 au 26 août 2022
Chef de projet

Elisabeth Belloc

+33 (0) 1 43 59 20 32

Contacter par courriel
Retrouvez tous les détails de ce voyage sur votre ordinateur
Chef de projet

Elisabeth Belloc

+33 (0) 1 43 59 20 32

Contacter par courriel
Inscriptions

Ouvertes