VA
Voyages Accompagnés menu
La Fugue
Accueil Voyages Accompagnés Voyages Individuels Voyages Sociétés Calendriers Contact Mentions Légales
Fr Eng
VA
Retour au voyage précédent
Rome
150e anniversaire de la mort de Berlioz
Du 8 au 11 novembre 2019
Nombre limité de participants
avec Bruno Messina
Bulletin d'inscription

150e anniversaire de la mort de Berlioz

avec Bruno Messina

Génie bouillonnant et révolutionnaire, Hector Berlioz va véritablement éclore en 1830, en remportant le prestigieux prix de Rome. Malgré son sentiment d’être exilé, l’année passée en Italie, alors qu’il n’a que 27 ans, sera durablement source d’inspiration – comme en témoigneront bientôt Harold en Italie, Roméo et Juliette ou Benvenuto Cellini.

En compagnie de Bruno Messina, c’est un délicieux périple italien sur les pas du maître que nous vous proposons. Ces merveilles que sont la chapelle Sixtine, le palais Farnèse ou la villa Médicis nous apparaîtront, dans son regard, sous un jour nouveau… Au pays de Verdi, Rossini, Puccini, n’est-il pas bon de célébrer aussi l’un des plus grands compositeurs français ? Et de trouver dans l’amour de l’art le plus beau principe de fraternité franco-italienne ?

 

 

Directeur du festival Berlioz, Bruno Messina est un grand spécialiste du compositeur auquel il a consacré une biographie chez Actes sud. Ancien professeur d’ethnomusicologie au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et professeur d’art, civilisation et histoire de la musique au cnsmd de Lyon, c’est un compagnon idéal pour vivre ce périple romain.

Votre programme

 

Les hauts-lieux de la ville éternelle

 

Quelques lieux emblématiques de Rome retiendront notre attention – nous nous efforcerons de les redécouvrir avec les yeux de Berlioz.

Après un déjeuner Piazza del Campidoglio, où nous profiterons d’une conférence de Bruno Messina devant le sublime panorama sur la ville éternelle, c’est d’abord la sublime Basilique Saint Pierre que nous rejoindrons. Berlioz y éprouva son plus grand frisson artistique Romain, qu’il décrit avec emphase dans ses mémoires : « C’est si grand ! si noble ! si beau ! si majestueusement calme !!! ». C’est là qu’il aimait à passer ses journées pendant les chaleurs de l’été, jouissant de la fraicheur et du silence religieux.

Au Vatican, visite exclusive de la Chapelle Sixtine, la merveille des merveilles peinte par Michel-Ange où nous attend une surprise musicale.

Outre la découverte de la fameuse Place Navone, ainsi que la proche église Saint-Louis des Français, que Berlioz évoque dans ses mémoires, nous pousserons les portes de la Villa Torlonia pour une visite guidée. Construite au début du 19e siècle, elle abrite aujourd’hui trois ravissants musées.

 

Les palais « français » de Rome

 

Deux superbes palais sont à Rome le symbole de l’amitié franco-italienne.

Le palais Farnèse d’abord, merveille de la haute renaissance, somptueux écrin de l’ambassade de France, où nous attend une visite guidée suivie d’un concert. Nous dinerons dans la salle à manger des Carracci, célèbre pour ses monumentales fresques des frères Annibal et Augustin Carrache, qui l’ont décorée entre 1597 et 1608.

La Villa Médicis abrite quant à elle la très fameuse académie de France à Rome dont Berlioz fut l’un des plus prestigieux résidents. Mais laissons le compositeur décrire les lieux qu’il occupa après son prix de Rome : « La villa Medici, qu’habitent les pensionnaires et le directeur de 1’Académie de France, fut bâtie en 1557 par Annibal Lippi ; Michel-Ange ensuite y ajouta une aile et quelques embellissements ; elle est située sur cette portion du Monte Pincio qui domine la ville, et de laquelle on jouit d’une des plus belles vues qu’il y ait au monde ». Bruno Messina, en grand connaisseur du maître, nous fera partager son érudition et son émotion de célébrer Berlioz en un tel lieu. Nous déjeunerons ensuite en compagnie des jeunes artistes actuellement pensionnaires de la villa.

 

Les alentours de Rome

 

En route vers Tivoli, nous ferons une halte pour découvrir le superbe tombeau romain de Cecilia Metella où Berlioz assure amusé dans ses mémoires « qu’il est de rigueur d’interroger longuement le curieux écho, pour s’enrouer et avoir le prétexte d’aller se rafraîchir dans une osteria qu’on trouve à quelques pas de là, avec un gros vin noir rempli de moucherons ».

A Tivoli, c’est la Villa d’Este qui retiendra notre attention. La splendeur de ses jardins en fait l’un des grands chefs-d’œuvre du genre, maintes fois copié en Europe depuis le 16e siècle, et justifie pleinement son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Non loin, le couvent de Saint Benoît à Subiaco fut érigé à l’endroit où le l’ermite se retira dans une grotte au 6e siècle. Concert de « Pifferari », ces musiciens ambulants dont Berlioz apprécia à Rome la « sauvagerie mystique ».

Notre dernière visite sera consacrée au petit Hermitage de San Germano, construit au cœur de la montagne pendant les premières décennies du XVe siècle.

 

Prix par personne

Forfait en chambre double : 3 990 €

Supplément chambre individuelle : 230 €

 

Le prix de ce voyage comprend : le vol aller-retour Paris / Rome en classe économique • l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 3 nuits • la taxe de séjour • les visites et transferts mentionnés au programme • tous les repas (boissons comprises) • le concert privé • l’assistance rapatriement.

 

Séjour accompagné sur place.

Le prix de ce voyage ne comprend pas : les extras.

Et aussi...
150e anniversaire de la mort de Berlioz
Du 8 au 11 novembre 2019
Responsable de ce voyage

Carolina Calamai

+ 33 1 43 59 79 84

Contacter par courriel
Retrouvez tous les détails de ce voyage sur votre ordinateur
Responsable de ce voyage

Carolina Calamai

+ 33 1 43 59 79 84

Contacter par courriel
Itinéraire

Découvrir la carte de ce voyage

Inscriptions

Ouvertes