VI
Voyages Individuels menu
La Fugue
Voyages Accompagnés Voyages Individuels Voyages Sociétés Voyages sur-mesure Calendriers Communication Contact Mentions Légales
Tous nos voyages Fr Eng
VI
Retour au voyage précédent
Salzbourg – Avril 2023
Festival de Pâques
Du 7 au 11 avril 2023
Nombre limité de participants
Avec l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig
Bulletin d'inscription

Festival de Pâques

Salzbourg est la ville romantique par excellence. Son centre-ville, chargé d’histoire, regorge de merveilles. Chaque ruelle laisse découvrir un édifice, une fontaine ou une enseigne magnifiques. La place du Chapitre surprend avec les étonnantes cascades de sa fontaine Neptune. Avec ses boutiques, la Getreidegasse appelle au luxe et à la flânerie.

 

 

L’atmosphère de Salzbourg devient si particulière durant le Festival de Pâques. Après dix ans passés à sa tête, le chef Christian Thielemann laisse place à une nouvelle équipe.

 

Grand invité d’honneur 2023, le prestigieux Orchestre du Gewandhaus de Leipzig dirigé par Andris Nelsons propose de superbes concerts, dont un inoubliable Tannhäuser avec Jonas Kaufmann et Elīna Garança dans les rôles-titres et mis en scène par Romeo Castellucci, ou une Symphonie n° 7 de Bruckner d’anthologie. Parmi les invités, le grand baryton Christian Gerhaher interprétera le magnifique Requiem allemand de Brahms, et Gautier Capuçon offrira la première mondiale d’un concerto pour violoncelle du grand compositeur français Thierry Escaich. Pour la première fois également, le Festival de Pâques présente un spectacle de danse autour de Wagner grâce au chorégraphe israélien Emanuel Gat.

Votre programme

Jeudi 6 avril – Salzbourg

 

 

Pré-arrivée optionnelle à Salzbourg.

 

 

À 18h, à la Felsenreitschule :

 

TRÄUME – ballet de E. Gat

 

Première mondiale

Emanuel Gat : Chorégraphe

 

Membres de la Emanuel Gat Dance Company

Œuvre pour 14 danseurs inspirée des Wesendonck Lieder de Richard Wagner :

Combinaison de cinq poèmes célèbres avec des extraits de l’essai de Wagner « Art et Révolution » [« Die Kunst und die Revolution »]

 

 

L’un des points les plus fascinants des Wesendonck-Lieder réside dans leur position dans la production de Wagner. En 1857, Richard Wagner est amoureux. Le compositeur loge chez l’un de ses admirateurs, Otto Wesendonck, qui a construit pour lui une petite maison dans sa propriété de Zürich. La situation est scabreuse : Wagner file la parfaite idylle avec la femme de ce dernier, Mathilde, qu’il a rencontrée en 1852. Écrits à l’hiver 1857-1858 sur des poèmes de Mathilde, les Wesendonck-Lieder laissent deviner les premiers échos de l’opéra Tristan et Isolde à venir… Après avoir travaillé sur les compositions de Pierre Boulez, Jean-Sébastien Bach, Nina Simone ou Awir Leon, le chorégraphe israélien Emanuel Gat (bien connu des aficionados du Théâtre de Chaillot ou du Festival d’Avignon) offre un programme très original avec 14 danseurs à partir de la musique de Wagner. Cette soirée est d’autant plus remarquable qu’il s’agit du tout premier spectacle de danse jamais présenté au Festival de Pâques !

 

Vendredi 7 avril – Salzbourg

 

 

À 19h, au Grosses Festspielhaus :

 

BRAHMS / NELSONS

 

Orchestre du Gewandhaus de Leipzig

Chœur de la radio bavaroise

 

Andris Nelsons : Direction musicale

Julia Kleiter : Soprano

Christian Gerhaher               Baryton

 

– J. Brahms : Un Requiem allemand op. 45

 

 

Un Requiem allemand est un jalon essentiel dans la musique de Brahms. C’est son succès en 1869 qui imposera le nom du compositeur dans l’Allemagne de la fin du dix-neuvième siècle. C’est aussi la pièce la plus ample et la plus personnelle de son auteur. Prévoyant depuis longtemps un requiem à la mémoire de son maître Schumann, Brahms trouve dans la mort de sa mère l’occasion de construire une immense fresque spirituelle. Si le mot “allemand” est ajouté dans le titre, c’est à la fois pour témoigner de la dimension autobiographique et universelle de son projet. D’une parfaite unité, Un requiem allemand délaisse les éclats extérieurs pour fournir une réflexion d’une profondeur et d’une humanité incomparables. Ce chef d’œuvre bouleversant sera interprété par l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig dirigé par Andris Nelsons, soutenu par l’exceptionnel Chœur de la Radio Bavaroise et les deux immenses solistes Julia Kleiter et Christian Gerhaher.

 

 

Samedi 8 avril – Salzbourg

 

 

À 19h, au Grosses Festspielhaus :

 

 

BRUCKNER / NELSONS

 

 

Orchestre du Gewandhaus de Leipzig

 

Andris Nelsons : Direction musicale

 

– A. Bruckner : Symphonie n° 7 en ré majeur WAB 107

– S. Gubaidulina : Der Zorn Gottes pour orchestre – création pour le festival de Salzbourg Pâques

 

 

L’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig présente deux œuvres grandioses ! Créé en 2020, Der Zorn Gottes (La Colère de Dieu) témoigne une nouvelle fois du talent hors-normes de Sofia Gubaidulina, l’un des immenses compositrices de notre époque. à plus de 90 ans, la musicienne russe est aujourd’hui l’égale des plus grands artistes de l’histoire, tels Bach, Beethoven ou Bruckner, dont elle est l’héritière naturelle. Sa nouvelle œuvre pour orchestre est puissante, tellurique et inoubliable. En écho, la Symphonie n° 7 est le premier grand succès public d’Anton Bruckner. Combien de difficultés le compositeur autrichien a-t-il dû surmonter dans le milieu musical pour triompher à la fin du dix-neuvième siècle ! Pourtant, les premiers auditeurs de la Symphonie n° 7 saisirent tout de suite que la pièce ouvrait une nouvelle ère dans la carrière de Bruckner. Pour la première fois, le compositeur autrichien y déploie des thèmes d’une ampleur inouïe (le premier thème dure vingt-et-une mesures !) avec un souffle monumental. L’Adagio est un sommet absolu du répertoire germanique. Écrit en prémonition de la mort de Wagner, cette vaste arche de musique affronte l’éternité avec des accents teintés de tendresse et de consolation.
Nul doute que l’émotion soit à son comble pour ce concert de l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig dirigé par Andris Nelsons.

 

 

Dimanche 9 avril – Salzbourg

 

 

À 16h, au Grosses Festspielhaus :

 

 

TANNHÄUSER, de R. Wagner

 

 

Orchestre du Gewandhaus de Leipzig

 

Andris Nelsons : Direction musicale

Romeo Castelluci : Mise en cscène

 

Jonas Kaufmann : Tannhaüser

Georg Zeppenfeld : Hermann

Christian Gerhaher : Wolfram von Eschenbach

Sebastian Kohlhepp : Walther von der Vogelweide

Edwin Crossley-Mercer : Biterolf

Dean Power : Henrich der Schreiber

Alexander Köpeczi : Reinmar von Zweter

Marlis Petersen : Elisabeth

Elĩna Garanča : Vénus

 

 

Ce Tannhäuser signe l’événement du Festival de Pâques de Salzbourg. Non seulement Jonas Kaufmann et Elīna Garanča endossent pour la première fois les rôles de Tannhäuser et Venus mais la soirée accueille l’immense version (remaniée) de la mise en scène de Roméo Castellucci. Créé à l’Opéra de Munich en 2017, le spectacle avait ébloui par sa richesse polysémique et sa beauté visuelle. Pour illustrer le combat entre la chair et l’esprit (Tannhäuser est l’œuvre d’un Wagner romantique de 32 ans), le dramaturge italien délaisse l’imagerie moyenâgeuse pour créer des images d’une incroyable fluidité, épousant au mieux la subtilité et la puissance des visions wagnériennes. Grand interprète du compositeur, le chef Andris Nelsons dirige une remarquable équipe vocale parmi laquelle il faut saluer le Wolfram de Christian Gerhaher et l’impressionnante Elisabeth de Marlis Petersen. Et puis, comment résister au tout premier Tannhäuser du ténor Jonas Kaufmann, prince régnant de l’opéra ?

 

 

Lundi 10 avril – Salzbourg

 

 

À 11h, au Grosses Festspielhaus :

 

 

BACH / CAPUçON

 

Orchestre du Gewandhaus de Leipzig

 

Andris Nelsons : Direction musicale

Gautier Capuçon : Violoncelle

 

 

– J. Bach : Suite pour orchestre n° 3 en ré majeur BWV 1068 (arrangement de F. Mendelssohn)

– T. Escaich : Nouvelle œuvre pour violoncelle et orchestre – Première autrichienne

– R. Schumann : Symphonie n° 2 en do majeur op. 61

 

 

Pour son quatrième et dernier concert, l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig offre un voyage par-delà les siècles. Symbole d’une Europe musicale à l’époque baroque, Bach rend hommage dans la Suite n° 3 à la musique de cour française. Dansante et festive, l’œuvre éblouit par sa riche orchestration avec trompettes, timbales et hautbois. On retrouve ces mêmes échanges européens avec la création du tout nouveau concerto pour violoncelle de Thierry Escaich puisque le chef Andris Nelsons a demandé au grand compositeur français et au violoncelliste Gautier Capuçon d’offrir cette première très attendue. Terminant le concert en apothéose, la Symphonie n° 2 de Schumann est enfin l’un des joyaux du répertoire romantique.

 

En soirée, dîner-rencontre.

Prix par personne

 

VOTRE HÔTEL AU CHOIX

 

 

AM MIRABELLPLATZ (****)

 

Face au château de Mirabell et à quelques minutes de la vieille ville, l’hôtel Am Mirabellplatz est un hôtel simple mais de qualité, où tout est fait pour rendre votre séjour agréable.

 

 

BLAUE GANS (****)

 

Au centre historique de Salzbourg, près de la maison natale de Mozart et face au grand théâtre du Festival, l’hôtel Blaue Gans offre un harmonieux compromis entre tradition et modernisme.

 

 

Goldener Hirsch (*****)

 

Face au Palais des festivals, le Goldener Hirsch, cher aux mélomanes, a vu naître Mozart presque au pas de sa porte… Confortable et chaleureux, il est l’institution salzbourgeoise par excellence.

 

 

SACHER (*****sup.)

 

Sur les rives de la Salzach, face au panorama grandiose de la vieille ville, de la Forteresse et des Alpes, le Sacher est un hôtel de grande tradition, à l’élégance et au service irréprochables.

 

 

Séjour du 7 au 11 avril 2023 :

 

Am Mirabellplatz :

Forfait en chambre double Superior : 3 650 €

Supplément chambre individuelle Standard : 296 €

Supplément chambre individuelle Superior : 420 €

 

 

Blaue Gans :

Prix à venir

 

 

Goldener Hirsch :

Forfait en chambre double Deluxe : 5 840 €

Supplément chambre individuelle Classic : 1 656 €

Supplément chambre individuelle Deluxe : 2 212 €

 

Forfait en chambre double Junior Suite : 6 160 €

 

 

Sacher :

Forfait en chambre double Deluxe : 5 640 €

Supplément chambre individuelle Deluxe : 2 120 €

 

Forfait en chambre double Deluxe vue rivière : 5 840 €

Supplément chambre indiv. Deluxe vue rivière : 2 308 €

 

Forfait en chambre double Junior suite : 6 520 €

 

 

Le prix de ce voyage comprend : l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 4 nuits • la taxe de séjour • les places de spectacle de catégorie I pour 4 représentations • un dîner-rencontre • l’assistance rapatriement.

 

 

Pré-arrivée optionnelle du 6 au 7 avril 2023 :

 

 

Am Mirabellplatz :

Forfait en chambre double Superior : 252 €

Supplément chambre individuelle Standard : 74 €

Supplément chambre individuelle Superior : 105 €

 

 

Blaue Gans :

Prix à venir

 

 

Goldener Hirsch :

Forfait en chambre double Deluxe : 735 €

Supplément chambre individuelle Classic : 414 €

Supplément chambre individuelle Deluxe : 553 €

 

Forfait en chambre double Junior Suite : 815 €

 

 

Sacher :

Forfait en chambre double Deluxe : 695 €

Supplément chambre individuelle Deluxe : 530 €

 

Forfait en chambre double Deluxe vue rivière : 745 €

Supplément chambre indiv. Deluxe vue rivière : 577 €

 

Forfait en chambre double Junior suite : 915 €

 

 

Le prix de ce voyage comprend : l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 1 nuit • la taxe de séjour • la place de spectacle en première catégorie • l’assistance rapatriement.

 

 

Le prix de ce voyage ne comprend pas : les extras • le transport • les transferts aéroport.

 

 

Séjour individuel. Assistance sur place.

 

 

Transport et transferts aéroport sur demande.

 

 

Programme et prix communiqués sous réserves de modification de la part du festival ou par décision gouvernementale, en raison d’éventuelles contraintes sanitaires.

Et aussi...
Festival de Pâques
Du 7 au 11 avril 2023
Chef de projet

Elisabeth Belloc

+33 (0) 1 43 59 20 32

Contacter par courriel
Retrouvez tous les détails de ce voyage sur votre ordinateur
Chef de projet

Elisabeth Belloc

+33 (0) 1 43 59 20 32

Contacter par courriel
Inscriptions

Ouvertes