VI
Voyages Individuels menu
La Fugue
Voyages Accompagnés Voyages Individuels Voyages Sociétés Calendriers Contact Mentions Légales
Fr Eng
VI
Retour au voyage précédent
Salzbourg Pentecôte 2020
Un rendez-vous annuel très attendu
Du 30 mai au 2 juin 2020
Nombre limité de participants
Rencontre entre
deux femmes exceptionnelles :
Cecilia Bartoli & Pauline Viardot
Bulletin d'inscription

Un rendez-vous annuel très attendu

Rencontre entre
deux femmes exceptionnelles :
Cecilia Bartoli & Pauline Viardot

A Salzbourg, la beauté est partout. Chaque façade, chaque ruelle, chaque place recèlent des trésors extraordinaires. Depuis ses origines, la ville autrichienne accueille écrivains et musiciens mais également mécènes, grands amoureux des arts. Dans la célèbre Residenz, une superbe galerie et un merveilleux cabinet de curiosités révèlent le goût des princes-archevêques de Salzbourg. Cet amour des belles choses se poursuit dans les innombrables musées et collections privées de la cité. Il faudra visiter l’étonnant Musée Moderne sur la falaise de Mönschberg.La vue sur la ville et les montagnes environnantes y est particulièrement époustouflante.

 

Le Festival de Pentecôte 2020 scelle la rencontre entre deux femmes exceptionnelles. Directrice artistique depuis 2012, la grande Cecilia Bartoli consacre l’édition à une figure essentielle de la musique du 19e siècle : Pauline Viardot. Chanteuse, pianiste, muse, mécène, la compositrice française avait tous les talents du monde. D’elle, l’écrivaine George Sand écrivit un jour qu’elle était « le plus beau génie de femme de notre époque, uni à un noble cœur ». Un carrousel de vedettes (la Bartoli bien sûr, mais également sir John Eliot Gardiner, Vivica Genaux, le chorégraphe John Neumeier, Marianne Crebassa, Maxim Vengerov ou Khatia Buniatishvili…) rend hommage à cette artiste prodigieuse, chaînon essentiel entre Donizetti, Fauré, Brahms et Wagner. Son oeuvre est magnifique et sa vie est un véritable roman !

Votre programme

SAMEDI 30 MAI – SALZBOURG

 

À 19h30, à la Felsenreitschule :

 

FAURE – REQUIEM

Orchestre Révolutionnaire et Romantique
Monteverdi Chœur & Solistes

 

John Eliot Gardiner : Direction musicale

 

– Brahms Rhapsodie op. 53 (1869)

– Fauré Requiem op. 48 (1893)

 

Quel est le point commun entre Brahms et Fauré ? Pauline Viardot bien évidemment ! Du premier, la cantatrice française chantera la Rhapsodie pour alto en 1870. Grâce à la force de persuasion de Clara Schumann (les deux femmes se connaissaient depuis leur jeunesse), Pauline Viardot sortit exceptionnellement de sa retraite vocale pour créer ce chef d’œuvre. Du second, la compositrice fut un temps la belle-mère mais surtout la mécène et promotrice. Le Requiem de Fauré, sublime consolation contre la mort, sera ce soir interprété par l’un des meilleurs chœurs du monde (le Monteverdi Choir) et l’incandescent Orchestre Révolutionnaire et Romantique sous la direction du génial sir John Eliot Gardiner.

 

DIMANCHE 31 MAI – SALZBOURG

 

À 11h, au Mozarteum :

 

JEUX D’ESPRIT

 

Vivica Genaux : Mezzo-soprano

Carlos Aragon : Piano

 

– Lieders scéniques de Pauline Viardot
– Autour d’œuvres de G. Rossini, C.W. Gluck, R. Schumann et C. Saint-Saëns

 

 

Pauline Viardot parlait six langues (français, espagnol, italien, anglais, allemand, russe). A Paris ou Baden-Baden où elle habita, elle tint des salons musicaux si courus qu’ils devinrent rapidement le centre de la vie artistique européenne.  Aux côtés de l’amour de sa vie, l’écrivain russe Ivan Tourgeniev, Viardot aimait également interpréter ses propres mélodies caractérisées par leurs « jeux d’esprit ». La délicieuse mezzo américaine Vivica Genaux interprète ces trésors polyglottes, magnifique témoignage d’une des plus grandes compositrices de l’histoire.

 

À 18h, au Grosses Fetspielhaus :

 

ORPHEE, de H. Berlioz

 

Camerata Salzburg
Hamburg Ballet John Neuemier

 

Gianluca Capuano : Direction musicale

John Neuemeier : Chorégraphie, Mise en scène

 

Marianne Crebassa : Orphée
Edvin Revazov : Orphée (danseur)
Andriana Chuchman : Eurydice
Anna Laudere : Eurydice (danseuse)
Marie-Sophie Pollak : L’Amour

 

C’est à Pauline Viardot que l’on doit la renaissance de la musique de Glück au XIXe siècle. En 1859, la cantatrice et Berlioz s’associèrent pour créer une nouvelle version de l’opéra Orphée et Eurydice à la mesure de la voix de Viardot. La production eut un tel succès (Berlioz écrivit au sujet de son interprétation : « J’ai failli pleurer 20 fois en l’écoutant ») qu’elle modifia en France la postérité du grand compositeur classique. La merveilleuse Marianne Crebassa interprètera cet Orphée qui requiert un potentiel dramatique considérable. Couronnant des promesses magnifiques, la partie scénique sera imaginée, conçue et dansée par la troupe du grand chorégraphe John Neumeier.

 

LUNDI 1er JUIN – SALZBOURG

 

À 15h, à la Haus für Mozart :

 

DON PASQUALE, de G. Donizetti

 

Les Musiciens du Prince – Monaco

 

Gianluca Capuano : Direction musicale
M. Leiser / P. Laurier : Mise en scène

 

Cecilia Bartoli : Norina

Peter Kalman : Don Pasquale

Nicola Alaimo : Docteur Malatesta

Javier Camarena : Ernesto

 

Le père de Pauline Viardot chanta à la première du Barbier de Séville de Rossini. Sa sœur, La Malibran, fut la plus grande vedette lyrique de son temps. Malgré cet héritage intimidant, Pauline Viardot mena une carrière des plus exceptionnelles. Pour meilleure preuve, elle créa le délicieux rôle de Norina, l’un des trésors de Donizetti et l’un des sommets de l’opera buffa. Grâce aux instruments d’époque des Musiciens du Prince-Monaco, préparez-vous à un immense éclat de rire grâce aux performances de deux monstres sacrés de la scène :  le ténor Javier Camarena et la légendaire Cecilia Bartoli, dont le feu intérieur marche crânement sur les traces de la Viardot.

 

 

À 20h, au Grosses Fetspielhaus :

 

CONCERT DE GALA – UNE AFFAIRE DE FAMILLE

 

Orchestre du Teatro San Carlo

 

Maxim Vengerov : Direction musicale, Violon
Julia Hagen : Violoncelle
Khatia Buniatishivili : Piano

 

Cecilia Bartoli : Mezzo-soprano
Varduhi Abrahamyan : Mezzo-soprano
Javier Camarena : Ténor

 

Anna Laudere  : Danseuse

 

– Rossini : Récitatif et cavatine de Malcom, extrait de La Donna del lago

– Mendelssohn : Concerto pour violon et orchestre en mi mineur op. 64

– I. Glinka : Air de Ljudmila, extrait de Ruslan et Ljudmila

– Liszt : Concerto pour piano et orchestre n° 2 en la majeur

– Saint-Saëns : Le cygne, extrait de Le Carnaval des animaux (Chorégraphie de Michel Fokine)

 

 

La vie de Pauline Viardot est un véritable roman. Elle connut les plus grands peintres (Delacroix, Scheffer…) mais aussi les plus grands poètes, écrivains (Hugo, Flaubert, Sand et bien sûr Tourgeniev). Elle reçut des cours de Liszt, accueillit Fauré et Bizet dans sa maison, et créa des œuvres de Wagner et Saint-Saëns dans son salon. Si on ajoute les carrières respectives de son père, Vicente Garcia, sa sœur La Malibran mais aussi son frère plus méconnu Manuel, et c’est tout le XIXe siècle artistique qui s’écrit sous nos yeux. Ce concert collectif devient tout naturellement « une affaire de famille » chaleureuse et conviviale.  Emmenés par Cecilia Bartoli, les musiciens invités sont tout simplement prodigieux (le violoniste Maxim Vengerov, la pianiste Khatia Buniatishvili, le ténor Javier Camarena…)

Prix par personne

Star Inn Gablerbräu :

Forfait en chambre double Superior : 1 890 €

Supplément chambre individuelle Standard : 117 €

Supplément chambre individuelle Superior : 192 €

 

Blaue Gans :

Forfait en chambre double Large : 2 390 €

Supplément chambre individuelle Medium : 477 €

Supplément chambre individuelle Large : 663 €

 

Goldener Hirsch :

Forfait en chambre double Deluxe : 2 850 €

Supplément chambre individuelle Classic : 360 €

Supplément chambre individuelle Deluxe : 840 €

 

Forfait en chambre double Festival Wing : 3 180 €

 

Sacher :

Forfait en chambre double Deluxe : 3 320 €

Supplément chambre individuelle Superior : 975 €

Supplément chambre individuelle Deluxe : 1 551 €

 

Le prix de ce voyage comprend : l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 3 nuits • la taxe de séjour • les places de spectacle en première catégorie • l’assistance rapatriement.

 

Le prix de ce voyage ne comprend pas : les extras • le transport • les transferts aéroport

 

Séjour individuel.

 

Transport et transferts aéroport sur demande.

Et aussi...
Un rendez-vous annuel très attendu
Du 30 mai au 2 juin 2020

Elisabeth Belloc

+33 1 43 59 20 32

Contacter par courriel
Retrouvez tous les détails de ce voyage sur votre ordinateur

Elisabeth Belloc

+33 1 43 59 20 32

Contacter par courriel
Inscriptions

Ouvertes