VI
Voyages Individuels menu
La Fugue
Voyages Accompagnés Voyages Individuels Voyages Sociétés Calendriers Communication Contact Mentions Légales
Fr Eng
VI
Retour au voyage précédent
Vienne – du 17 au 20 juin 2021
Tiercé gagnant Mozart-Verdi-Wagner pour la réouverture
du 17 au 20 juin 2021
Nombre limité de participants
Anna Netrebko
Barrie Kosky
Philippe Jordan
Hans Neuenfels
Klaus Florian Vogt
Bulletin d'inscription

Le tiercé toujours gagnant Mozart-Verdi-Wagner va illuminer la réouverture au public de la Wiener Staatsoper

Le tiercé toujours gagnant Mozart-Verdi-Wagner va illuminer la réouverture au public de la Wiener Staatsoper, après de nombreux mois sous cloche sanitaire.

 

L’arrivée imminente de l’été permet de redécouvrir la magnificence de la ville impériale. L’on peut retracer le parcours de l’enfant prodige de Salzbourg, entre le château de Schönbrunn (où il joue devant Marie-Thérèse en 1762 et se mesure musicalement à Salieri en duel en 1786) et la cathédrale Saint-Étienne (le lieu de son mariage).

 

Un autre Wagner, Otto de son prénom, a marqué Vienne par ses réalisations, notamment dans le courant Jugendstil, auquel la Maison des majoliques et la Maison des médaillons font honneur sur Linke Wienzeile.

Votre programme

Jeudi 17 juin – Vienne

 

En soirée, à la Wiener Staatsoper :

 

MACBETH, de G. Verdi

 

Direction musicale : Philippe Jordan

Mise en scène : Barrie Kosky

 

Macbeth : Luca Salsi

Banquo : Roberto Tagliavini

Lady Macbeth : Anna Netrebko

Macduff : Freddie de Tommaso

Wagner : Peter Kellner

Siébel : Virginie Verrez

Marthe : Monika Bohinec

 

Première incursion de Verdi chez Shakespeare, Macbeth incarne par sa force et son inventivité orchestrale la psyché de personnages torturés. Le directeur de la Komische Oper Berlin place la focale sur le couple maudit dans sa mise en scène à l’obscurité suffocante, ne faisant jamais dévier l’œuvre hors du drame fantastique. Les visions d’outre-tombe se conjuguent à une théâtralité éloquente, le tout dans une virtuosité de lumières blafardes. Anna Netrebko s’impose d’emblée en Lady Macbeth ensorcelante, aux côtés de l’expert verdien Luca Salsi, et du chef Philippe Jordan, qui a pour credo le relief et la couleur dans l’expression musicale.

 

 

Vendredi 18 juin – Vienne

 

En soirée, à la Wiener Staatsoper :

 

L’ENLÈVEMENT AU SÉRAIL, de W. A. Mozart

 

Direction musicale : Antonello Manacorda

Mise en scène : Hans Neuenfels

 

Selim : Christian Nickel

Constance : Brenda Rae

Constance – actrice : E. von Frankenberg

Blonde : Regula Mühlemann

Blonde – actrice : Stella Roberts

Osmin : Goran Jurić

Osmin – acteur : Andreas Grötzinger

Belmonte : Daniel Behle

Belmonte – acteur : Christian Natter

Pedrillo : Michael Laurenz

Pedrillo – acteur : Ludwig Blochberger

 

Avec L’Enlèvement au sérail, Mozart parvient à trouver une recette miracle entre l’écriture vocale à l’italienne et la prosodie germanique dont il rêvait depuis plusieurs années. Il s’agit également de son premier opéra pour Vienne, dans lequel il remet à plat le genre du Singspiel (comme sa future Flûte enchantée), caractérisé par ses passages parlés. La proposition scénique de Hans Neuenfels a su traverser les époques grâce à son astucieux parti-pris de représenter les personnages en double (un chanteur et un comédien). Avec Antonello Manacorda, la fosse d’orchestre saura sonner de la meilleure manière qui soit, pétillante et émouvante.

 

Samedi 19 juin – Vienne

 

En soirée, à la Wiener Staatsoper :

 

LOHENGRIN, de R. Wagner

 

Direction musicale : Cornelius Meister

Mise en scène : Andreas Homoki

 

Heinrich der Vogler : Kwangchul Youn

Lohengrin : Klaus Florian Vogt

Elsa von Brabant : Sara Jakubiak

Friedrich von Telramund : Johan Reuter

Ortrud : Tanja A. Baumgartner

 

 

C’est dans la rivalité de familles et dans la question de l’identité qu’Andreas Homoki décide de livrer, au cœur d’une taverne traditionnelle bavaroise, sa vision de cette œuvre insaisissable. La sublime partition de Lohengrin est parfois considérée comme l’une des plus « italiennes » de Wagner, ce qui lui a permis une vaste diffusion dès le 19e siècle, même auprès des plus
« réfractaires » envers le compositeur. Le chœur y a toute son importance, comme dans les tragédies de l’Antiquité. Dans le rôle-titre, le ténor Klaus Florian Vogt fait désormais figure de référence grâce à la pureté juvénile de son timbre, qui a bousculé les conventions d’interprétation.

Prix par personne

The Guest House :

Forfait en chambre double Deluxe avec vue : 1 840 €
Supplément chbre individuelle Deluxe avec vue : 540€

 

Sacher :

Forfait en chambre double Deluxe avec vue : 2 380 €
Suppl. chambre individuelle Deluxe avec vue : 966 €

 

Le prix de ce voyage comprend : l’hébergement en chambre double avec petit déjeuner pour 3 nuits • la taxe de séjour • les places de spectacle en première catégorie • l’assistance rapatriement.

 

Le prix de ce voyage ne comprend pas : les extras • le transport • les transferts aéroport.

 

Séjour individuel.
Transport et transferts aéroport sur demande.

 

Programme et prix communiqués sous réserves de modification de la part de la Wiener Staatsoper, ou par décision gouvernementale, en raison d’éventuelles contraintes sanitaires.

Et aussi...
Tiercé gagnant Mozart-Verdi-Wagner pour la réouverture
du 17 au 20 juin 2021

Chloé LEFEVRE

+33 (0)1 43 59 20 33

Contacter par courriel
Retrouvez tous les détails de ce voyage sur votre ordinateur

Chloé LEFEVRE

+33 (0)1 43 59 20 33

Contacter par courriel
Inscriptions

Ouvertes